Isabelle Coupau
Parapsychologue-Médium humaniste
Isabelle Coupau
Parapsychologue-Médium humaniste

De l'intuition à la médiumnité

Le fil est extrêmement fin, au départ on ressent simplement un petit quelque chose, que l’on tente d’écouter. Puis un jour, on décide de ne plus taire cette petite voix intérieure.

Comment passer du simple petit ressentit à la vision plus claire des choses?

Souvent, on me pose cette question :Comment avez vos progressé dans cette discipline, avec ce don? Certain viennent à dire que la médiumnité n’est pas un DON.

Tout est don à mon sens. Le don est une discipline que nous décidons de développer durant notre vie, afin de parvenir à une forme d’art, d’avoir la capacité de retransmettre cet art car nous sommes joyeux d’avoir une forme de maitrise. On peut être doué de beaucoup de chose voir d’une seule, il nous suffit de nous mettre à l’expérimenter a commencer et recommencer surtout, faire et redéfaire pour nous exercer.

Alors le talent, par la suite est à mon sens un mélange d’ expérience, de volonté de passion et surtout de persévérance, dans une discipline pour laquelle nous sommes devenu doué...à fortiori car le résultat positif est avéré!

Je rencontre de plus en plus de personnes qui désirent développer leur intuition, puis leur médiumnité. Souvent c’est une forme de confort intérieur, et puis parfois les gens entrevoient cela comme un pouvoir extra ordinaire qu’ils possèderaient alors que d’autres ne l’ont pas. A mon sens on ne possède rien, l’âme s’enrichie intérieurement plus exactement. Elle transporte ses bagages de vies en vies .Je le dis et je le redis depuis plus de 15 ans lors de mes conférences, l’âme en elle même a la capacité de facultés extra sensorielles. J ai été une des premières médium en Europe a utiliser ce mot ! Oui l’âme communique avec les plans subtils au travers de l’intuition et de la médiumnité. A chacun d’entre nous de nous appliquer à utiliser ce potentiel de lecture subtile .

Cela requière de la stabilité émotionnelle, de la gestion donc de nos émotions, libération des mémoires lourdes transgénérationnelles, et ou karmiques, une capacité d’écoute intérieure, une joie de vivre certaine, un certain sens de l’humour, savoir lâcher l’égo et l’attachement à la matière trop développé.

Tout au départ dans mes ateliers je vous invite à faire un bilan de facultés extra sensorielles afin de décrypter la faculté que votre âme à dors et déjà en application:

La clair vision, la clairaudience, la clair olfaction, le clairsentit, le clairconnaissance. Sont les 5 premières que nous tachons de développer afin de recouvrir le potentiel globale de l’âme.

Les étapes pour progresser sont les suivantes:

1- Identification et estimation du potentiel des facultés

2- Méthode de développement et exercices

3- Intégration et utilisation du potentiel

4- Créer sa vie et communiquer avec les plans subtils avec aisance.

5- Aider notre entourage à développer ou être voué et dévoué à aider les autres à le faire et y parvenir!

Parfois, nous rencontrons des personnes qui tentent de transmettre dans ce domaine alors qu’elles n’ont pas eu le temps d’en acquérir assez d’expérience pour être capable d’accompagner les personnes sur leur chemin, car on enseigne vraiment quelque chose dans la matière, dans notre matière que lorsque nous avons expérimenté par ce qu’ en cas d’ échec nous savons comment en sortir...Ces personnes surfent sur la vague d’une mode, pratiquent en surface, et communiquent ce qu’elles ont lu et regardé en vidéos, c’est alors la connaissance intellectuelle qui entre en fonction et non leur expérience personnelle ni leur bagage. Elles sont dans un mouvement, une attitude mais elles ne sont pas exemplaires, ni profondément capables d’accompagner avec méthodologie, ni compétences! Je dis souvent que pour être capable d’enseigner en pâtisserie la fabrication d’une pièce montée il faut bien souvent avoir plusieurs années de métier!

Un personne qui à du métier se démarque davantage des autres grace à ses compétences et à ses résultats. On peut écrire savoir écrire, mais sur le terrain lorsqu’il est question d’aider les personnes les qualifications sont de mises!

Avoir du métier, est une belle expression, humble et ancrée dans la vie qui se perd dans ce monde de l’urgence et du tout vite et tout de suite. On en perd le gout du chemin que nous parcourons, de la sagesse, de l ‘amour de soi, parce que nous sommes heureux d’avoir accompli quelque chose! Non, on veut posséder, aux dépends d’être riche d expériences et de partages.

Celui qui est ancré dans la vie accepte avec facilité de se mettre au travail de la matière, de vivre des expérience, de raté et de recommencer. Il ne cherche pas a être le premier, le meilleur, mais il souhaite avec amour faire de son mieux.

Les personnes que j’ai rencontré les plus ancré dans ma vie, n’étaient ni les banquier ni les milliardaires, mais souvent des personnes, avec un cœur immense, une grande générosité, un sens du juste de la loyauté et responsabilité hors normes.

Un berger, un agriculteur, une infirmière, une assistance de vie, ou maternelle, un boulanger...

L’intuition se loge dans votre cœur, se développe au travers de vos expressions de vie et révèle dans votre médiumnité. La médiumnité est le passage subtil de la communication avec les êtres de lumière et le monde de l’invisible quand vous êtes serein, que vous vous aimez que vous êtes apaisé , que vous avez pardonné vos bourreaux et accepté votre passé.

Faites vous confiance, remettez- vous en question régulièrement, ouvrez vous à la vie, aux découvertes sans vous disperser...

Ayez la foi, positif, restez aimant!

Isabelle Coupau

Parapsychologue Médium Humaniste.

Expertises médiumniques- Enquêtes et disparitions.


Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.